Music

« Better Than The Rest » Robert Tepper

on
1 décembre 2019

Pour certains qui me connaissent un peu, le fait que je sois fan de Sylvester Stallone est un secret de polichinelle. Toutefois, cet aspect de ma personnalité ne se reflète pas vraiment sur ce site, à mon grand regret. Je compte y remédier et je songe même à diversifier mes écrits vers le cinéma (j’anticipe déjà de réclamer mes accréditations pour le Festival de Cannes, mais pas certain que Thierry Frémaux  ait le temps de visiter mon site…). D’ici là, la transition peut se faire en douceur, en évoquant la musique dans le cinéma à travers les bandes-originales de film. Et dans ce domaine, Sylvester Stallone avec Rocky 4 est l’exemple parfait d’une BO aussi mythique que le long-métrage.


Les hits y sont nombreux mais j’ai une affection particulière pour le titre « No Easy Way Out » de Robert Tepper. Je revois Rocky prendre le volant de sa Lamborghini comme pour mieux commencer son combat face à Drago (et à lui-même) dans son esprit. C’est ainsi que ce titre devient une sorte de vidéo-clip dans le film telle une rétrospective de la saga. 

Je me décide donc à demander contact à Robert Tepper sur Facebook en vue d’échanger avec lui et d’en apprendre davantage sur cet artiste que j’ai tellement écouté sans vraiment le connaitre.
Il m’accepte assez rapidement et je le remercie bien évidemment. C’est le début d’un long dialogue intéressant, et je me permets de lui présenter mon site, qu’il sache que cette demande d’ajout vient d’un passionné qui aime partager des choses. Il fait de même en me suggérant d’écouter son nouvel album « Better Than The Rest » sur Deezer. Je le fais bien volontiers, et pour tout vous dire je crois qu’il s’agit là de mon coup de cœur pour les fêtes. Je suis surpris de découvrir une voix intacte doublée d’une abnégation dans des titres qui n’ont rien à envier à « No Easy Way Out » et « Angel Of The City » (son autre hit de la B.O. de Cobra) ni à un uppercut d’Ivan Drago (t’as pas mal !…) !  D’autant qu’en me documentant sur le personnage, je découvre qu’il peaufine ses projets de A à Z, avec la double casquette de compositeur/interprète et d’ingénieur du son (on ne dirait pas mais il m’arrive parfois de bosser un peu mes sujets…)

Totalement conquis, j’ai bien évidemment acheté l’album (je suis de la vieille école, je dois avoir le CD dans les mains…) et je ne peux que vous encourager à écouter l’album sur Deezer, notamment les titres « My Yesterday » et « Tell Me You Love Me ». Désormais, j’ai hâte d’interviewer Robert pour mon site mais ce ne sera pas seulement pour discuter des titres présents dans Rocky 4 et Cobra tellement son nouvel opus mérite d’être découvert et entendu.
Merci infiniment Robert, pas seulement pour l’ajout Facebook, mais aussi pour ce nouveau disque car il aurait été vraiment dommage de passer à côté ! 

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT